De la résilience à l’antifragilité

De la résilience à l'antifragilité : Initiatives pour améliorer notre façon de travailler pendant et après la crise du COVID-19

"L'antifragilité est au-delà de la résilience ou de la robustesse. Le résilient résiste aux chocs et reste le même ; l'antifragile s'améliore ".

Nassim Nicholas Taleb (2012). Antifragile: Things That Gain from Disorder

La crise du COVID-19, outre l’énorme tragédie personnelle et l’impact très important qu’elle a sur notre économie, provoque un changement profond dans notre façon de travailler, d’interagir et de vivre.

De nombreux éléments, que nous avons considérés comme stables pendant des décennies, connaissent aujourd’hui des changements sans précédent. Comment pouvons-nous nous préparer à cette nouvelle normalité et comment pouvons-nous tirer parti de ces changements pour améliorer notre organisation ?

Le concept scientifique d’antifragilité nous donne un point de départ : pour croître, nous devons profiter de ce moment de volatilité, d’incertitude et de désordre, et utiliser ces facteurs de stress.

À la BICG, nous avons élaboré un plan d’action pour aider les organisations à dépasser la résilience et à entamer leur voyage vers l’antifragilité – afin d’obtenir un avantage concurrentiel pour la nouvelle normalité après COVID-19.

Ce défi est multidisciplinaire. Ce n’est qu’en l’abordant de manière systémique et en intégrant une grande diversité de disciplines que nous pourrons mener avec succès les organisations vers la nouvelle normalité. Voici comment nous proposons d’entreprendre ce voyage.

Share this post

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur xing
Partager sur whatsapp
Partager sur email